• Articles récents

  • Commentaires récents

  • Mes albums récents

    • pas de droits sur l'album 323074
    • Album : paseo Bellini
      <b>IMG_0963</b> <br />
    • Album : Forteresse Ozama
      <b>IMG_0896</b> <br />
    • Album : Guagua
      <b>IMG_0431</b> <br />
    • Album : transport
      <b>IMG_0258</b> <br />
    • Album : Las terrenas.... Rue Duarte et El Carmen
      <b>IMG_0370</b> <br />
    • Album : Mer et plage Las Terrenas
      <b>IMG_0242</b> <br />
    • Album : Singes capucins
      <b>DSCN5452</b> <br />

Santo Domingo Jour 3

Posté par rodgag le 12 avril 2018

Dimanche, le 1 avril, le jour de Pâques….

On continue notre découverte de Santo Domingo…

IMG_0962Ce matin, promenade sur le paseo Presidente Bellini….que l’on rejoint au bout de la rue Isabela La catolica, à quelques centaine de  mêtres de notre hotel… et nous sommes rendus à la mer… la Mer des Caraîbes…

montesimosUne belle, large et longue promenade (malecon) a été aménagée sur le bord de la mer… où circule piétons et velos…. La promenade est insérée entre la mer et  le Paseo Presidente Bellini, qui devient un peu plus loin le Boulevard George Washington.On la rejoint près du monument dédie au  prêtre Fray  Anton de Montesimos qui  se porta à la défense des indigènes contre les abus des Conquistadors en 1511….dans un document (le serment d’Avent) qui est toujours considéré comme étant le premier document produit en Amérique pour la défense des droits de l’homme…

A cet effet, il faut se souvenir que les conquistadors se livrèrent à une guerre sans merci avec les indiens Tainos…. A peine 30 ans après l’arrivée de Colomb, le peuple Tainos était complètement disparu à un point tel que les espagnols se tournèrent vers l’Afrique pour y importer des esclaves….Les beautés de la colonisation !!!!!

Tout près de ce monument, coincé entre le port et le boulevard, il ya un petit parc d’où l’on peut accéder à une plage…. Petit conseil: il semble qu’il soit préférable de se contenter d’y prendre du soleil…. les déchets apportés par le fleuve y attire les requins…

En ce matin de Pâques, la mer des Caraibes est magnifique

paseo Bellini
Album : paseo Bellini

3 images
Voir l'album

malecon

 

Tout en profitant de la vue sur la mer et du beau soleil, on peut se réfugier à l’ombre des palmiers..

IMG_0979

 

 

De l’autre  de la rue, hotels, restaurants,commerces dont le Casino….

 

 

IMG_0978

 

Du coté de la mer, on peut, à différents endroits, observer les vestiges des fortifications qui protégeaient la ville, dont celles du fort Saint-Gil .  Rénové minimalement au cours des dernières années, le fort de San Gil a été construit au XVI ième siècle… il avait pour but de défendre l’éntrée du port. C’était aussi le bastion défensif de la porte de la la Miséricorde, quelques mêtres plus au Nord…… Il marque la limite nord-ouest de la ville coloniale… Devant le monument que nous apercevons s’appelle « l’obelisque Femelle… Obelisca Hembra) par opposition à l’opposition à l’obélisque mâle que nous verrons tout-à l’heure.. il se compose de deux monolithes. Il a été érigé en 1947 afin de célébrer le règlement de la dette de la République Dominicaine contractée avec les États-Unis, obtenant ainsi l’indépendance économique. Il a été érigé en pierre blanche lors de la dictature de Trujillo, en l’honneur de son exploit, trois ans avant le règlement de la dette. À la mort de Trujillo, on a enlevé la plaque annonçant la raison de sa construction, pourtant il continue d’avoir une grande valeur symbolique pour les habitants de l’île.

 

 

 

La porte de la Miséricorde

IMG_1020

 

On traverse le paseo Presidente Bellini, on prend la rue Palo Hincado, on marche quelques centaines de mêtres… et nous arrivons devant la PUERTA DE LA MISERICORDIA.…Pendant quelques siècles…on l’appelé la GRANDE PORTE…La Puerta de la Misericordia était la première porte de Santo Domingo construite en 1543, protégée par le Fort de San Gil dont il ne reste que quelques vestiges. Transformée en bastion défensif en 1568 pour protéger la ville des attaques des pirates et des flottes étrangères, la porte fut nommée ainsi suite au tremblement de terre de 1842 quand la population de la cité s’y retrouvait pour implorer miséricorde à Dieu. Sa valeur historique vient du fait que cet endroit servi de point réunion pour les patriotes qui, le 27 février 1844, marchèrrent evrs la porte de Conde pour y proclamer l’indépendance…

IMG_0980On revient sur le Paseo Presidente Bellini…. On continue notre marche sur la promenade… Nous marchons déja depuis plus d’une heure…Quelques minutes de repos aà  l’ombre des majestueux palmiers qui bordent la rue.

Nous arrivons au célébre Obelisque… L’Obilisco Macho… l’obélisque mâle…Il s’agit d’un obélisque qu’il est possible de contempler de n’importe quel point de la célèbre avenue du Malecón, dessiné en 1936 et érigé en 1937 avec ses 40 m de hauteur afin de commémorer le changement du nom de la ville de Saint-Domingue par celui de Ciudad Trujillo, sous l’ordre du dictateur du moment Rafael Leonidas Trujillo.

C’est en 1996 que l’on a décidé de décorer la structure blanche avec l’œuvre de différents peintres dominicains.. Même s’il a reçu bien des critiques, il constitue l’un des quelques monuments érigés lors de la dictature de Trujillo qui sont restés debout, face aux bustes, statues et constructions qui ont été démolis, ce qui lui donne encore plus de valeur, puisque l’on a essayé d’oublier le dictateur après sa mort.

Nous pourrions continuer encore longtemps notre marche sur la promenade… Ici, le paseo presidente Bollini devient le boulevard George Washington….Mais c’est toujours le MALECON… Mais nos jambes nous indiquent qu’il est temps de revenir  vers notre hotel…

IMG_0989

 

 

Nous traversons le boulevard… un beau parc nous y attend… Le parc Eugenio Maria de Hostos…Parc qui nous semble être un immense terrain de jeux….

 

Rue de l’indépendance…jusquà la rue Conde… (une bonne creme glacée, ca ne fait de mal)… jusquà la rue Isabella la Catolica…( un bon petit lunch…ça ne fait pas de tort) La casa Naemie…. Une petite sieste, ça vous remet les ti-vieux…

Avant d’aller souper, on se paie une dernière petite marche… rue bellini, rue Conde, rue Isabella Catolica…. pour finir par une bonne pizza sur la Place d’Espagne….

J’aurais aimé ajouter quelques autres photos mais j’ai des problèmes avec Internet….

Ca termine donc notre reportage sur la CIUDAD COLONIAL de Santo Domingo

Notre sejour en république est terminé…. Demain….retour au Québec…

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

arenado811 |
Echange avec Öhringen |
Echange avec Orebro |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | aventureautourduglobe2
| lesdinols
| Echange avec Teruel