• Articles récents

  • Commentaires récents

  • Mes albums récents

    • pas de droits sur l'album 323074
    • Album : paseo Bellini
      <b>IMG_0963</b> <br />
    • Album : Forteresse Ozama
      <b>IMG_0896</b> <br />
    • Album : Guagua
      <b>IMG_0431</b> <br />
    • Album : transport
      <b>IMG_0258</b> <br />
    • Album : Las terrenas.... Rue Duarte et El Carmen
      <b>IMG_0370</b> <br />
    • Album : Mer et plage Las Terrenas
      <b>IMG_0242</b> <br />
    • Album : Singes capucins
      <b>DSCN5452</b> <br />

Sant Domingo… Jour 2.5

Posté par rodgag le 11 avril 2018

Après un bon dîner et une petite sieste, nous voilà reparti pour quelques heures de marche…direction…. la rue Conde et la place de l’Indépendance…

LA RUE CONDE

IMG_0931 La rue Conde tranverse de part en part la Zone Coloniale….C’est la seule rue pietonnière de St-Domingue…. C’est la rue où se rencontrent les habitants de la zone coloniale et les touristes…Un peu plus tranquille le jour, elle s’anime au fur et à mesure que le soleil baisse… On y trouve de tout: bars, restaurants, boutiques de toutes sortes, magazins, artistes de rue etc… conde         Comme la ville coloniale a été dessinée en damier, elle croise la majorité des rues de la zone… A toutes les intersections, des policiers ou policières sont sur place pour assurer la sécurité des piétons…

 

 

 

IMG_0944

 

A l’une de ses extrémités, se trouve un escalier qui nous permet de rejoindre la boulevard qui longe les murailles, le long du Rio Azama… Tout près, au haut de cet escalier, le parc Colon et la Cathédrale…

 

 

 

 

IMG_0932A l’autre extrémité de la rue piétonne d’El Conde, on arrive à la puerta del Conde. C’est l’une des portes qui, historiquement,  permettait d’avoir accès à  la ville   Elle fut baptisée en hommage du Conde de Penalva (Comte de Penalva), gouverneur d’Hispaniola, qui défendit la ville face aux Anglais en 1655.

On l’appelle aussi le Bastion du 27 février…. jour où l’indépendance fut déclarée.

 

La Porte El Conde marque le kilomètre 0 de la République Dominicaine.

Toujours gardée par des militaires en costumes d’apparat…Elle donne accès au Parc de l’Indépendance….

 

LE PARC DE L`INDEPENDANCE

Ce parc est un haut lieu touristique et patriotique pour les habitants de la République..parce qu’il rappelle à tous les Dominicains le jour où ils ont obtenu leur  indépendance et parce qu’il rappelle à tous l’engagement patriotique  de tous ceux qui y ont contribué..

IMG_0934IMG_0935De L’autre coté de la porte, on arrive sur une allée piétonnière, bordée, de chaque coté,des bustes des personnages qui ont contribué à l’obtention de l’indépendance de leur pays , le plus souvent au prix de leur vie..

 

 

 

Au bout de cette allée , on arrive au petit édifice qui abrite l’Altar de la Patria, le mausolée où reposent les restes des pères fondateurs de la Patrie : Duarte, Sanchez et Mella. Une flamme perpétuelle commémore le souvenir de ces personnages qui ont libéré leur pays des puissances étrangères et en ont fait un pays indépendant.

IMG_0937Un petit rappel historique pour ceux qui, comme moi, connaisse peu l’histoire des colonies américaines: « D’abord territoire des indiens Taïnos, colonisée ensuite par les Espagnols après sa découverte par Christophe Colomb, puis par les Français, la partie dominicaine de l’île fut aussi annexée par sa voisine Haïti à partir des années 1820. Elle n’a retrouvé son autonomie qu’après une guerre menée par les pères fondateurs de la patrie, Juan Pablo Duarte, Ramon Matias Mella et Francisco Del Rosario Sanchez, et commémorée par la fête nationale de l’indépendance.« 

C’est ce que mausolée souligne et ce que la fête de 27 février rappelle. A peu près toutes les villes du pays, d’une quelconque importance , ont une rue Duarte, une rue Sanchez et une rue Mella…. Habituellement, la rue la plus importante est la rue DUARTE..Mais  mon petit coté moralisateur ne peut s’empêcher de vous référer à cette article de Wikipedia qui démontre comment un peuple qui veut devenir indépendant doit se battre contre tous ceux qui veulent leur BIEN  et surtout  leurs BIENS  !!!!!

https://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_de_la_R%C3%A9publique_dominicaine

Mais, notre journée n’est pas finie et nos jambes  (jeunes !!!) sont encore bonnes… on continue…. Pourquoi ne pas aller voir le PALAIS NATIONAL, le siège du gouvernement Dominicain… Ca ne nous semble pas trop loin…. Nous sortons donc de  La Zone Coloniale…. à la recherche du palais…

IMG_1015

 

J’ai lu quelque part que le dictateur Trujillo avait, vers les années 1945, décidé de sortir les pauvres de St-Domingue pour les reloger en tant que paysans et pêcheurs dans différentes provinces du pays…. On a pas eu besoin de marcher longtemps en dehors de la zone coloniale pour constater qu’il en avait oublié un certain nombre…  Quel contraste…. en moins d’un KM… Rues délabrées, déchets dans la rue…. On hésite un peu… mais les gens semblent sympatiques et nous disent que l’on approche du PALAIS NATIONAL…  à la proxima calle, à la esquierza... et nous voila…

 

IMG_0941LE PALACIO NATIONAL  un immense édifice construit entre 1944 et 1947 mélangeant les styles victorien, néoclassique, renaissance, baroque et Louis XVI.
Entouré d’un vaste jardin, le Palais National est surmonté d’une grande coupole de 18 mètres de diamètre et un grand escalier permet d’atteindre l’entrée, ce qui lui donne des allures de petit « Capitole » sans toutefois être aussi grandiose que celui de Washington.
C’est sous les ordres du dictateur Rafael Leónidas Trujillo que le Palais National fut construit . Malheureusement, on ne peut guère s’y rapprocher…. C’est le siège du parlement mais le président n’y habite pas… une ou deux photos  au travers des grilles et on retourne sur nos pas… 

 

Sur notre retour, on peut voir quelques-uns des édifcicces historiques

Couvent des Dominicains, Saint-Domingue

 

dont  le Couvent des Dominicains…. Construit en 1510, Premiere construction catholique du nouvesu monde, presque en même temps que la Cathédrale… Un des beaux minuments de la ville coloniale, il a été à l’origine de la première université des Amériques…

 

 

 

Un petit repos pour saluer notre chambre et notre lit (quelques minutes seulement)  et l’on repart… L’idée est de marcher aux pieds des murailles jusqu’à la place d’Espagne, pour nous payer un bon souper…. Une rue importante de la ville qui longe les ramparts, c’est l’Avenue Francis Caamano….

IMG_0871

 

 

Nous y avons accès en passant par un gentil peit parc, juste au bout de la rue Isabella la Catolica…. Quelque 50 marches à descendre et nous sommes au niveau de la mer… et du Rio Azama.  Nous marchons au pied des ramparts… le long de la rivière qui a servi de port à Christophe Colomb.

 

 

 

IMG_0946

 

 

Plus de 500 ans plus tard, c’est encore un endroit sécuritaire pour y amarrer les bateaux….

 

 

 

IMG_0950

 

J’avais lu quelque part que, un peu plus au nord de la porte  de San Diego, on pouvait y voir un arbre pétrrifié, qui aurait servi à amarrer la ou les caravelles de Chistophe Colomb…. J’AI VU…. C’est peut-être une légende…. mais je peux vous garantir que le tronc de l’arbre est réellement pétrifié…. donc pas jeune…. Aucune confirmation historique…. mais, semble-il, on continue les expertises!!! Bien sur, aujouird’hui, il y a un boulevard qui le sépare de la mer…. Mais on peut facilement s’imaginer qu’il y a 500 ans la mer venait frapper au pied de cet arbre…

 

 

IMG_0960

 

 

Et voilà…. Vous devez être fatigué de votre journée…. Nous aussi…. Nous vous invitons sur la terrace de la place d’Espagne pour un bon petit apéro et un bon souper

On se revoit demain pour une promenade sur le Malecon

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

arenado811 |
Echange avec Öhringen |
Echange avec Orebro |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | aventureautourduglobe2
| lesdinols
| Echange avec Teruel