• Articles récents

  • Commentaires récents

  • Mes albums récents

    • pas de droits sur l'album 323074
    • Album : paseo Bellini
      <b>IMG_0963</b> <br />
    • Album : Forteresse Ozama
      <b>IMG_0896</b> <br />
    • Album : Guagua
      <b>IMG_0431</b> <br />
    • Album : transport
      <b>IMG_0258</b> <br />
    • Album : Las terrenas.... Rue Duarte et El Carmen
      <b>IMG_0370</b> <br />
    • Album : Mer et plage Las Terrenas
      <b>IMG_0242</b> <br />
    • Album : Singes capucins
      <b>DSCN5452</b> <br />

Santo Domingo, jour 2

Posté par rodgag le 10 avril 2018

LA RUE LAS DAMAS

Las damasLa calle Las Damas, première rue du Nouveau Monde à être pavée, reçut son nom en l’honneur des dames de compagnie de Doña María de Toledo, épouse du vice-roi don Diego Colomb, qui aimaient s’y promener le soir en costume d’apparat.. Elle est bordée de belles demeures, résidences de la noblesse espagnole au temps des Indes occidentales. Cette rue longe l’embouchure du Rio Azama et les vestiges des ramparts qui ont été érigés pour protéger la cité coloniale…

Marcher sur cette rue, c’est comme faire un voyage dans le temps…. D’un bout à l’autre, soit de la Forteresse Ozama à l’Alcazar de Colon, la rue est bordée de belles maisons coloniales et de nombreux édifices qui remontent tous à la fin du XV ième ou au début du XVIème siècle

LA FORTERESSE OZAMA ET LA TOUR DE L’HOMMAGE

L »une des premières constructions militaires européennes en Amérique ,elle fut construite entre 1502 et 1505  à l’embouchure (rive droite) de la rivière Ozama. A l’origine, elle a été construite afin de protéger la ville face aux attaques des conquérants anglais, portugais, français et des pirates qui tentaient de la piller ou de la prendre.. Elle comprend une tour principale appelée Tour de l’Hommage, haute de 18 mètres et d’inspiration médiévale. Au cours des siècles, elle a eu de multiples usages.

Du haut de la tour, on a une belle vue, sur l’embouchure de la rivière,  sur le port et sur la partie est de la ville…

Forteresse  Ozama
Album : Forteresse Ozama

5 images
Voir l'album

LA MAISON DE FRANCE

IMG_0898Presqu’en face de la la Forteresse, une belle grande maison coloniale. Construite au début du XVIème siècle, l’élégante maison du n°42 eut pour premier propriétaire Nicolás de Ovando, celui qui est considéré comme l’architecte et le fondateur de la ville. Successivement occupée par des conquistadors, des arsitocrates, administrations gouvernementale, …  en 1978, elle fut remise gracieusement à La France qui en a fait son ambassade…Si vous voulez connaitre son histoire plus en détail, allez à do.ambafrance.org/La-Maison-de-France-1322,

IMG_0899

 

De plus, cette maison aurait été la dernière résidence de Christophe Colomb en terre d’Amérique…  du 13 août au 11 septembre 1504…

 

 

 

LA CASA DEL CORDON

casa-del-cordon-santo-domingoLa Casa del Cordón (Maison du Cordon) a été construite au début du XVIe siècle . Elle a été la première maison faite de pierre et probablement la première de deux étages en Amérique.Son nom vient du cordon qui décore la façade, le symbole de l’ordre franciscain.En 1509, Don Diego Colón et son épouse s’y sont installés avant leur déménagement vers leur résidence officielle (on verra cette résidence officielle un peu plus loin), où leurs deux filles, Felipa et María sont nées. Plus tard, cette maison a fait office de siège de l’Audience Royale, entre autres.

Pour continuer avec la petite histoire de la Maison du Cordon, en 1586, pendant l’invasion de Francis Drake, on y installa la balance où se pesa l »or, l’argent et les bijoux que les habitants de Santo Domingo durent céder pour sauver la ville… C’est pourquoi, on l’appelle aussi la Maison de la Balance…

 

LE PANTHEON,  l’EGLISE DES JESUITES et « LAS CASAS REALES« 

IMG_0901Edifié entre 1714 et 1755, cette église  a été construite par les Jésuites.. Quand l’ordre a été explusé de tous les territoires d’Espagne,  l’edifice et ses dépendances furent utilisés comme magazin, bureaux publics, salle de théatre et centre culturel…. Aujourd’hui, l’édifice est utilisé comme « Panteon National« …. C’est le tombeau d’hommes et de femmes renommés dans l’histoire dominicaine….

Adjacentes à l’église des Jesuites, on peut voir les « CASAS REALES« …Aujourd’hui, c’est l’un des plus beaux musées de la république…Le musée est installé dans deux palais mitoyens, datant du 16ème siècle. L’un correspond à l’ancien palais des Gouverneurs généraux et l’autre était le palais du Tribunal royal, équivalant au premier palais de justice du Nouveau Monde, crée en 1521.

 

Et l’on arrive sur l’esplanade qui surplombe la Place d’Espagne…

IMG_0902

 

Un regard en arrière, on revoit le Panthéon et Las Casas Reales,

 

 

IMG_0903

 

en face, l’Horloge du Soleil. Il s’agirait du seul cadran solaire dans toute l’île (!)… Installé en 1753, il avait comme but de donner l’heure à ceux qui assistait à l’audience royale, en passant la tête par la fenêtre du salon des sessions…

 

 

 

IMG_0908

 

IMG_0953

 

Tout en bas, la porte de SAN DIEGO…

La ville de St-Domingue, étant une ville fortifiée, on ne pouvait y accéder qu’en traversant des portes…. Au début, on l’appelait la « Porte del Mar« , la porte de la mer, parce que c’était la seule porte  qui reliait la ville à la mer… Elle a été construite en 1540…. ( Jacques Cartier venait tout juste d’arriver à Québec)… Un fort la reliait à la mer… Il a été démoli en 1886 pour élargir le port…

IMG_0960

Je me demande à qui appartient le mojitos sur la table

Ancien palais du vice-roi, don Diego Colomb, l’Alcázar de Colón, construit au début du 16e s., a été le siège des vice-rois espagnols d’Hispaniola. Il a été abandonné pendant plus d’un siècle et demi puis restauré dans les années 1950 selon ses plans d’origine. L’édifice révèle une structure intérieure rectangulaire originale et un magnifique mobilier y recrée l’atmosphère d’un palais royal espagnol. Une terrasse domine le fleuve Ozama et une galerie terrasse ouvre sur la Plaza de España.

La Place d’Espagne est un immense espace où locaux et touristes se regroupent, surtou le soir quand le soleil baisse….. Les enfants y font voler leur cerf-volant… Les petites familles s’amusent…Les vendeurs itinérants y vendent toutes sortes de gadgets… pour les petits et les grands…. La partie haute de la place est une immense terrasse où l’on peut manger et boire…

 

L’ALCAZAR DE COLON

IMG_0954A l’extrémité de la palce d’Espagne, à coté de la porte San Diego, On peutr voir l’ancien palais du vice-roi don Diego Colomb, l’Alcázar de Colón, construit au début du 16e s., Il a été le siège des vice-rois espagnols d’Hispaniola. Il a été abandonné pendant plus d’un siècle et demi puis restauré dans les années 1950 selon ses plans d’origine. 

La grande statue sur la place est celle de NICOLAS DE OVENDO, celui qui a décidé d’implanter la ville de San Domingo sur la rive Ouest du fleuve… Il est considéré comme le fondateur de  St- Domingue… Architecte, c’est lui qui a dessiné les plans de la ville et des premiers édifices à y être construits..

Mais mes petites recherches m’ont permis de constater que ce monsieur était un véritable conquistador… cruel et sans pitié pour les indiens tainas…http://www.americas-fr.com/histoire/ovando.html… Prenez la peine de lire cet article qui illustre ce que fut la colonisation dans plusieurs pays… En autres choses, c’est lui qui a fait assassiner la belle Anacaona, que l’on voit au pied du monument de Christophe Colomb, au Centre de la ville…

IMG_0916

 

 

Il est maintenant temps de retourner vers notre hotel…. Un petit bout sur la rue Mercedes , le temps de jeter un coup d’oeil sur le monastère des franciscains…Erigé en 1512 par des moines de l’ordre de Saint-François, le monastère de San Francisco fut à la fois le premier monastère et le premier centre d’enseignement supérieur (1538) du Nouveau Monde. Les Franciscains furent d’ailleurs les premiers religieux à s’établir sur l’île d’Hispaniola. Ils arrivèrent dès le deuxième voyage de Christophe Colomb. En partie brûlé en 1586 lors de la destruction de la ville par Sir Francis Drake, il ne résista guère à un tremblement de terre en 1673. Malgré tout, on admire aujourd’hui des ruines impressionnantes et émouvantes qui demeurent un lieu de promenade populaire.

C’est le temps pour les marcheurs d’aller manger et se reposer….Retour à la Casa Naemi par la belle rue Isabela  la Catolica…

Pour le blogueur, c’est  le temps d’aller se coucher…

Le prochain article, les portes de la ville et une première sortie hors les murs…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

arenado811 |
Echange avec Öhringen |
Echange avec Orebro |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | aventureautourduglobe2
| lesdinols
| Echange avec Teruel