• Articles récents

  • Commentaires récents

  • Mes albums récents

    • pas de droits sur l'album 323074
    • Album : paseo Bellini
      <b>IMG_0963</b> <br />
    • Album : Forteresse Ozama
      <b>IMG_0896</b> <br />
    • Album : Guagua
      <b>IMG_0431</b> <br />
    • Album : transport
      <b>IMG_0258</b> <br />
    • Album : Las terrenas.... Rue Duarte et El Carmen
      <b>IMG_0370</b> <br />
    • Album : Mer et plage Las Terrenas
      <b>IMG_0242</b> <br />
    • Album : Singes capucins
      <b>DSCN5452</b> <br />

Las Terrenas

Posté par rodgag le 6 avril 2018

 Découvrons ensemble la petite ville de Las Terrenas.

 

Précisons d’abord que Las Terrenas est situé à l’entrée de la Péninsule de Samana, sur la côte Atlantique de la République…   Le village de Las Terrenas fut fondé en 1946 quand le président de l’époque, Rafael Trujillo, a ordonné que tous les habitants pauvres de la capitale, St-Domingue, soient relocalisés en tant que paysans ou pêcheurs dans les différentes provinces du pays… Un dictateur…. ca regle ça des problèmes… 

  

carte-republique-dominicaine-

carte samanaLas Terrenas était à l’époque un petit hameau: les rares habitants y vivaient dans des cases sans eau, sans électricité, isolés du reste du pays par les collines de la Sierra de Samana. Seul un sentier à peine praticable les reliait au village de Sanchez, de l’autre coté de la Peninsule.

Au milieu des années 1970, un français, dénommé Juan, fait la folie de construire un gros hotel, Le Tropic Banana (qui n’existe plus). Du moins, on disait qu’il était fou quand on l’a vu construire un grand hotel dans un endroit si isolé…

 

IMG_0580La construction de cet hotel marque le début du changement de vie de toute la communauté et du développement de LAS TERRENAS….Les invités de l’hotel, les premiers visiteurs, enchantés par la nature et par la beauté de ses plages, en parlent à leurs amis…. Petit à petit, les touristes  arrivent… Peu à peu les cabanes de pêcheurs se transforment en restaurants, bars et boutiques…. La route s’améliore…

 

 

 

 DESTINATION TOURISTIQUE

Peu à peu, des européens de diverses origines, particulièrement des Français et des Italiens viennet découvrir ce petit morceau de paradis et décident de s’y installer. Aujourd’hui, Las terrenas est une petite ville cosmopolite qui améliore ses structures et se transforme petit à petit en une destination touristique fort intéressante…   

 

IMG_0325

 

Il y a peu de gros complexes où l’on offre des séjours tout-inclus…. On y retrouve plutot beaucoup de complexes sécurisés  de condos, de villas ou d’appart hotels…. tels que celui où nous logeons, le  Playa Turchese apartment….   Ces appartements ou condos appartiennent à des locaux qui y résident ou à des étrangers qui y passent quelques mois et les louent pour le restant de l’année… D’autres sont construits à seule fin de location…Il y en a pour tous les goûts et tous les prix…Au fond, les touristes qui viennent ici préfèrent, en majorité, les longs séjours…   

 

LES PLAGES

Las Terrenas n’a que quelques rues d’asphaltées, quelques autres goudronnées et les autres sur terre battue…. mais Las Terrenas possède 15 km de plages de beau sable blond, une mer claire et normalement peu agitée…. A cause de leur étendue, les plages sont peu achalandées et accessibles de partout..Un vrai plaisir de s’y promener… beaucoup d’endroits ombragés…et bien du beau monde !!!

Deux rues longent les plages: la rue du 27 de Febrero vers le sud qui nous conduit jusqu’au complexe Hotelier El Portillo….et la rue Caamano Deno Francisco, vers la  droite qui nous mène jusq’à la plage Las Ballenas…. D’un coté de ces deux rues, la plage et la mer…. de l’autre restaurants,Apart Hotel, villas, complexes de condo, etc…

Mer et plage   Las Terrenas
Album : Mer et plage Las Terrenas

6 images
Voir l'album

LES RUES PRINCIPALES 

Deux rues principales, la rue Duarte et la rue El Carmen, qui se croisent aux deux extrémités du village,  relient le village à la zone touristique….Ce sont les rues commerciales de la petite ville de 25,000  habitants… Se promener dans ces rues nous permettent de nous imprégner de la vie dominicaine…. C’est une succession de boutiques de tout genre

Las terrenas.... Rue Duarte et El Carmen
Album : Las terrenas.... Rue Duarte et El Carmen

21 images
Voir l'album
…. Des marchés de légumes, boutique de lingerie, boutique de souvenirs, mini marquets dominicains et supermarché moderne, vendeurs ambulants, banque, agence immobilière, garage, bureau de change, cireurs de souliers, vendeurs de loto, location de quad, moto et auto, restaurants de toutes sortes, petits bars,  etc… Le tout dans un joyeux mélange de traditionnel et de moderne…où tous s’interpellent les uns les autres, au son d’une musique la plupart du temps tonitruante…. 

LA CIRCULATION

Mais ce qui me fascine…. c’est de voir évoluer le traffic dans ces rues…. ICI, la seule place d’un piéton est sur le trottoir (ou sur la plage)… et encore….Souvent, il est obligé de marcher dans la rue pour contourner les véhicules qui se sont stationnés sur le trottoir…Il y a bien quelques passages piétonniers…. mais surtout ne vous y fiez pas…Une auto, une moto, un velo, un vtt…. ça ne peut pas s’arreter pour laisser traverser un piéton… Autant, ils ne sont pas pressés lorsqu’lls marchent, autant ils le sont lorsqu’ils sont motorisés….

Sur l’heure du midi, ou vers 4 hres PM, c’est de toute beauté… Ça roule….

Ici, en ville, tous les types de véhicules peuvent circuler… de l’autobus au vélo, en passant par le Hummer, le GuaGua, le beau pickup de l’année, la vieille minoune qui date de 20 ans,le VTT, la moto, la mobylette et quelques autres qui n’ont pas de nom…

transport
Album : transport

17 images
Voir l'album
 

COMMENT SE DÉPLACER

Les touristes, particulièrment ceux qui séjournent quelques mois, au lieu de se louer une auto ( quelques-uns le font), se louent une mobylette, une moto ou un vtt…. On peut louer ces types de véhicules, à la journée, a la semaine ou au mois….

Et une moto et vtt… même si c’est construit pour transporter UNE personne… ici, on y voit régulièrement 3 personnes… quelques fois 4… en n’oubliant pas le sac d’emplettes…

Comment se transporter si l’on ne se loue pas de véhicules ?

  • A pied, la petite Ville de Las terrenas est relativement compacte…. Si on loge aux environs de la Zone touristique, on peut pratiquement tout faire à pied: aller à la plage, au restaurant, à l’épicerie, magaziner…. Pour l’Épicerie, les deux grands Super Marché font la livraison gratuite, si tu achètes pour plus de 2000 pesos (environ 50$)

 

IMG_0500

  • En motoconcho (Moto taxi)… pour les courtes distances…. d’un endroit à l’autre dans la ville…. Il y en a partout…On les reconnait au veston vert du conducteur… Dès qu’il te voit marcher, un petit coup de Klaxon…. Oui…. Il s’arrête…. tu sautes derriere lui…. et voilà … on est parti… Vous êtes deux…. pas grave… il y  de la place pour deux… Quelques minutes et quelques pesos plus tard, vous êtes à destination…

 

 

  • EN GUAGUA: Pour les distances plus longues, ou pour aller d’un village à l’autre, on peut utiliser le GUAGUA…. autobus local ou taxi collectif…Ils se tiennent à quelques endroits stratégiques de la ville…. … Il y en a pour tous les goûts…. mais en général, ce sont vieux véhicules, genre éconoline…ou des petits pickups, double cab, avec des sièges de bois  dans la boite…. Tu le choisis en fonction de ta destination…. tu t’assois et lorsqu’il est plein, il part…. Quand on dit plein, c’est plein…Faut pas avoir peur de se tasser ou de se faire tasser..(J’ai compte 14 personnes dans un pick Nissan, double cab… six dans la cabine , 8 dans la boite) On te débarque où tu veux…. et on embarque ceux qui sont sur le bord de la route… Tu paies selon la distance parcouru….
    Guagua
    Album : Guagua

    4 images
    Voir l'album

 

  • taxi
  • EN TAXI: Pour de courtes ou longues distances, si tu n’aimes pas le Motoconcho ou le Guagua…. Les prix sont affichés… tu sais dès le départ comment ca va te couter… mais, dans l’ensemble, c’est assez cher…. Ce sont habituellement de grands vihicules ( 6 ou 7 places… avec des possibiltés pour les valises)…. Les conducteurs sont courtois et conduisent bien…ILs sont souvent identifiés par le sigle du Ministère du tourisme…

 

  • Transportation-01
  • EN AUTOBUS : Pour les grandes distances, il y a les autobus…. Il ya des circuits qui rejoignent les principales villes du pays…. C’est un moyen de transport moderne et très économique…. (Environ 20$ par personne de Las terrenas  à Saint Domingue, soit plus de 250 km)… A Las Terrenas, il y un terminal principal (parada del buses)… Horaire connue à l’avance et bon respect des horaires…Tu te rends au terminal pour l’heure de ton départ, tu paies dans l’autobus….

 

 Ah! J’oubliais…. A SAnto Domingo…. il y a le Metro…

Le prochain article…. On visite Santo Domingo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

arenado811 |
Echange avec Öhringen |
Echange avec Orebro |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | aventureautourduglobe2
| lesdinols
| Echange avec Teruel