• Articles récents

  • Commentaires récents

  • Mes albums récents

    • pas de droits sur l'album 323074
    • Album : paseo Bellini
      <b>IMG_0963</b> <br />
    • Album : Forteresse Ozama
      <b>IMG_0896</b> <br />
    • Album : Guagua
      <b>IMG_0431</b> <br />
    • Album : transport
      <b>IMG_0258</b> <br />
    • Album : Las terrenas.... Rue Duarte et El Carmen
      <b>IMG_0370</b> <br />
    • Album : Mer et plage Las Terrenas
      <b>IMG_0242</b> <br />
    • Album : Singes capucins
      <b>DSCN5452</b> <br />
  • Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 3 mars 2017

Llano Brenes

Posté par rodgag le 3 mars 2017

Contrairement à notre premier voyage au Costa Rica, où nous avons séjourné dans le Guanacaste, dans une zône plus touristique, cette année nous passons nos deux mois dans une région rurale, à l’intérieur des terres, en montagne…. bref dans le vrai pays tico.

Dans un petit village appelé LLANO BRENES, un petit village d’environ 800 habitants, répartis dans les montagnes environnantes.

??????????Une de premières choses que l’on constate lorsqu’on arrive ici, c’est que, malgré cet environnement très montagneux, il y a du monde et des petits chemins partout, même à des endroits qui, de notre  point de vue , nous paraissent inaccessibles…. et…. il y des plantations de café partout.

 

DSCN5300

La photo ne montre pas bien  comment la pente est abrupte

 

De temps en temps, dans ces montagnes, des espaces ont été défrichées où on peut y apercevoir des petits points blancs… Ce sont des qui vaches broutent … On se demande comment elles peuvent faire pour se maintenir dans ces pentes aussi abruptes..

 

 

 

Chaque jour, nous faisons notre marche: de la villa au village aller retour. Environ 3 km aller-retour… Pas longue la marche, direz-vous…Ce n’est pas tellement la longueur qu’il faut regarder mais la hauteur, pas loin de 7 à 800 pieds d’altitude entre le Villa et l’Eglise…

Nous vous invitons à nous accompagner… vous pourrez ainsi mieux connaître notre environnement.

??????????

 

Au départ, nous devons descendre sur près de 400 mêtres pour aller rejoindre le chemin principal, la route 713 qui relie Llano Brenes à San Ramon.

 

 

??????????

 

??????????

 

Tout au long de notre marche, on peut voir  de petites maisons, ou plutôt entrevoir… car la plupart sont à demi-cachées par la végétation.

 

 

 

 

??????????

 

??????????De chaque coté de la route, des plantations de café. On peut également voir des bananiers, de orangers et des citronniers qui semblent pousser à l’état sauvage et l’on se demande si quelqu’un se préoccupe de recueillir leurs fruits…

 

 

 

 

??????????Le village, lui-même, se résume àpeu de choses :

??????????

 

 

…………………………………………………………………………..une église,

 

 

 

 

 

??????????une école,

 

 

 

 

a4 depanneurs

 

 

…………………………………………….deux petits dépanneurs

 

 

 

DSCN5264DSCN5268

 

et 2 déversoirs à café.

Lapopulation du village vit en grande partie de la culture du café….  Le café se récolte, selon les altitudes, de novembre à fevrier.

Les propriétaires de plantations, de diverses dimensions, se regroupent, pour la plupart, en coopératives…. Chacun de ces regroupements  a un ou plusieurs déversoirs 0ù est acheminé la cueillette du jour… Celle-ci est pesée et enregistrée…. puis déversée dans un camion pour être transportée vers une usine où le café sera écalé, séché et préparé pour la torrefication et vendu à des grosses compagnies qui feront la torréfication et la mise en marché….

Pour les connaisseurs, l’état interdit toute production de café autre que l’arabica.

Voilà notre visite du village est terminé….

Un petit achat au dépanneur et nous entamons la remontée vers la villa…. et ça monte…. Quelques arrêts sont nécessaires pour reprendre notre souffle…

??????????

 

 

A mi chemin, bonne nouvelle on peut apercevoir la Villa…. la mauvaise nouvelle c’est qu’elle est là-haut…

 

 

a4 oeufs

 

 

Un autre arrêt, pour s’acheter des oeufs frais et de bonnes petites bananes. Les propriétaires ont une vingtaine de poules et autant de bananiers…. On s’arrète à la barrière…. On crie « hola« …. La dame se présente…. Elle vend ses oeufs au Kilo ( selon la grosseur, 15 0u 16 oeufs) (1500 colones le kilo , environ 2$)…. La bananes 200 colones   (0,50$)  la main , soit dix à 12 petites pananes délicieuses.

 

 

 

 

DSCN5258

 

Et, un dernier effort avant d’arriver ….

 

 

la piscine

 

 

et  voilà notre récompense….

 

 

 

Si la piscine ne suffit pas, il y a à  quelques km  du village, une petite rivière…où les enfants,,, et les adultes… adorent se baigner… Perdue au fond d’une vallée, coulant en cascades, de petits bassins se forment où l’on peut se baigner… La nature y est superbe et l’on s’y amuse au son (presque assourdissant) des cigales et-ou des criquets…

Petite rivière
Album : Petite rivière

9 images
Voir l'album

 

Publié dans COSTA RICA 2017 | Pas de Commentaire »

 

arenado811 |
Echange avec Öhringen |
Echange avec Orebro |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | aventureautourduglobe2
| lesdinols
| Echange avec Teruel